Ascension du Kilimandjaro - Trek Tanzanie | Akaoka

Dans cet article, direction l’Afrique et plus particulièrement la Tanzanie, un site prisé des randonneurs du monde entier. Bien entendu, lorsqu’on évoque la Tanzanie, vous pensez immédiatement au plus haut toit de l’Afrique : le Kilimandjaro. Qui, en effet, n’a jamais rêvé de gravir ce sommet emblématique ? Avec son pic enneigé qui se détache contre le ciel bleu et les nuages cotonneux, le Kilimandjaro offre une expérience spectaculaire qui attire chaque année des milliers d’adeptes de l’aventure. Nous revenons ici sur de nombreux détails techniques pour bien préparer votre ascension du Kilimandjaro. Vous découvrirez les différents itinéraires possibles, l’essentiel de ce que vous devez emporter pour une ascension au top, des conseils sur la préparation physique, les risques éventuels à connaître, et bien d’autres choses encore. Préparez-vous à conquérir le géant de l’Afrique, en armant de savoir et d’enthousiasme ! 

Informations Essentielles sur le Kilimandjaro

Le Kilimandjaro, majestueuse montagne située dans le nord-est de la Tanzanie, s’élève à 5 891 mètres d’altitude au Pic de l’Uhuru, son point le plus élevé. Cette montagne est composée de trois volcans distincts : le Shira à l’ouest qui atteint 3 962 mètres, le Mawenzi à l’est culminant à 5 149 mètres, et le Kibo, situé au centre, où se trouve le fameux Pic Uhuru. 

Les différents chemins  

L’ascension de cette icône africaine n’est pas une entreprise solitaire. Pour des raisons de sécurité, il est impératif d’être accompagné par des guides et des porteurs. Sept principaux itinéraires mènent au sommet, offrant des niveaux de difficulté et des expériences variées. Voici quelques-unes des routes les plus empruntées : 

  • Route Machame : Départ à 1 600 mètres, très fréquentée pour ses vues panoramiques. 
  • Route Mweka : Souvent utilisée pour la descente, débutant à 1 640 mètres. 
  • Route Umbwe : Une des plus raides, départ à 1 600 mètres. 
  • Route Marangu : Connue sous le nom de « voie Coca-Cola », elle offre des hébergements en cabanes et démarre à 1 870 mètres. 
  • Route Rongai : La moins fréquentée, débutant à 950 mètres, idéale pour ceux cherchant une expérience plus isolée. 
  • Route Lemosho : Débute à 2 650 mètres, réputée pour sa beauté et sa biodiversité. 
  • Route Shira : Part de 3 850 mètres, elle traverse le plateau de Shira, un haut plateau volcanique. 

Selon l’itinéraire choisi, l’ascension peut durer entre 7 et 10 jours, avec une distance totale de trek d’environ 40 à 45 kilomètres. Les treks débutent généralement de jour, à l’exception de la montée finale vers le Pic Uhuru qui commence durant la nuit pour arriver au sommet au lever du soleil. 

La meilleure saison  

Concernant le meilleur moment pour entreprendre cette aventure, le Kilimandjaro est accessible toute l’année avec deux saisons sèches idéales pour le trekking : 

  • Juin à octobre : Cette période offre un climat sec avec des températures diurnes agréables et des nuits fraîches. La visibilité est excellente, bien que les sentiers puissent être plus encombrés. 
  • Décembre à mars : Moins fréquentée, cette saison offre des conditions similaires avec des températures légèrement plus élevées et une végétation plus luxuriante après la saison des pluies. 

Avec ces informations, les randonneurs peuvent choisir l’itinéraire qui correspond le mieux à leurs capacités et à leurs attentes, tout en profitant de l’expérience unique que seule cette montagne emblématique peut offrir. 

 

Préparation et Conseils pour votre Ascension du Kilimandjar

Équipement Indispensable : Avant de partir à l’assaut du Kilimandjaro, il est crucial de bien s’équiper. Une fois votre trek réservé, notre agence vous fournira une liste complète du matériel nécessaire. L’importance de la qualité de l’équipement ne saurait être sous-estimée, particulièrement pour les chaussures de randonnée. Elles doivent soutenir efficacement la cheville et être imperméables pour affronter les diverses conditions climatiques. En altitude, la présence de neige est fréquente, rendant indispensable l’utilisation de vêtements chauds. Privilégiez un système de couches pour vous adapter facilement aux variations de température, qui peuvent être extrêmes entre le jour et la nuit, atteignant parfois 40°C. 

Condition Physique et Entraînement : Atteindre le sommet du Kilimandjaro à 5 895 mètres requiert une excellente condition physique. Nous recommandons de commencer à vous préparer au moins six mois avant votre départ. Initiez votre entraînement par des marches de deux heures à un rythme soutenu, puis augmentez progressivement la durée des randonnées tout en diminuant la cadence, jusqu’à pouvoir marcher confortablement six heures d’affilée. Cela habituera vos pieds et renforcera votre endurance. 

Gestion de l’Effort et Acclimatation : Durant l’ascension, il est vital de gérer son énergie. Partir trop rapidement peut s’avérer contre-productif. Adoptez un rythme modéré pour économiser votre énergie et maximiser vos chances de succès. Avancer lentement est également bénéfique pour l’acclimatation à l’altitude. Envisagez d’ajouter un ou deux jours supplémentaires à votre itinéraire pour permettre une meilleure adaptation à la diminution de l’oxygène disponible, surtout au-delà de 4 500 mètres où l’air contient jusqu’à 35 % d’oxygène en moins. 

Santé et Bien-être : L’acclimatation varie d’une personne à l’autre. Il est crucial d’écouter votre corps et de suivre les conseils de vos guides. Hydratez-vous régulièrement, mangez équilibré et assurez-vous de bien dormir. Ces trois facteurs – hydratation, nutrition et repos – jouent un rôle déterminant dans votre capacité à vous adapter aux conditions d’altitude et à maintenir une bonne santé tout au long de votre trek. 

En suivant ces conseils et en vous préparant méticuleusement, vous augmenterez significativement vos chances de vivre une expérience mémorable et réussie sur les pentes du Kilimandjaro. 

 

Aspects Pratiques : Comment se rendre au Kilimandjaro depuis la France et prévoir son budget

 

Voyage Aérien : Rejoindre le Kilimandjaro depuis la France est une aventure qui commence avec un vol d’environ 11 heures au départ de Paris Charles de Gaulle. Des compagnies telles que Kenya Airways, Air France, et Qatar Airways offrent des options de voyage avec escales pour atteindre cette destination emblématique. Ces vols vous amèneront directement à l’aéroport international du Kilimandjaro, le point de départ idéal pour votre ascension. 

Budget du Voyage : Le coût total de votre aventure au Kilimandjaro peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs. Selon l’itinéraire choisi et le niveau de confort désiré, les prix peuvent osciller entre 1 500 et 5 000 euros. Ce budget englobe généralement les frais de vol, l’hébergement, les guides, les porteurs, ainsi que les autres dépenses associées à l’ascension. 

Durée de l’Ascension : Les programmes d’ascension du Kilimandjaro varient généralement de 5 à 9 jours. Opter pour un itinéraire plus long peut grandement favoriser une acclimatation progressive, minimisant ainsi les risques liés à l’altitude. Il est crucial de sélectionner une durée adaptée à votre niveau de forme physique et à votre expérience en montagne pour garantir une expérience à la fois sécuritaire et gratifiante. 

Préparer votre voyage au Kilimandjaro nécessite une planification minutieuse pour choisir les options qui correspondent le mieux à vos besoins et à vos attentes, en commençant par un vol bien choisi et en ajustant votre budget et la durée de l’ascension pour une aventure mémorable. En appliquant ces conseils clés, vous serez prêt à escalader le Kilimandjaro avec assurance et sécurité. Alors, préparez-vous soigneusement, chaussez vos bottes de randonnée, et partez explorer les merveilles naturelles de la Tanzanie.