Trek en Corse GR20 avec Akaoka

Explorez le GR20, le sentier de randonnée légendaire de Corse. Trouvez des conseils pratiques, les meilleures périodes pour partir, et préparez votre aventure avec notre guide complet.
Le GR20, l’un des sentiers de randonnée en Corse les plus emblématiques d’Europe, offre une expérience inoubliable aux amoureux de la nature et de l’aventure. Ce trek mythique, situé en Corse, est souvent considéré comme l’un des plus difficiles d’Europe, mais également l’un des plus gratifiants. Dans cet article, nous explorerons pourquoi choisir le GR20 pour votre prochain trek, les meilleures périodes pour le parcourir, et des conseils pratiques pour réussir votre aventure.

Pourquoi choisir le GR20 pour votre prochain trek ?

Un défi à la hauteur de vos attentes

Le GR20 s’étend sur environ 180 km et traverse la Corse du nord au sud. C’est un véritable défi physique et mental, avec des paysages à couper le souffle à chaque étape. Le parcours est divisé en deux parties : le GR20 Nord, plus technique et exigeant, et le GR20 Sud, plus accessible mais tout aussi spectaculaire. Chaque jour de marche offre une nouvelle aventure, que ce soit en grimpant des crêtes rocheuses ou en traversant des forêts luxuriantes.

 

Le GR20 Nord

Le GR20 Nord est réputé pour être plus difficile que sa partie sud. Il commence à Calenzana et se termine à Vizzavona. Cette section est caractérisée par des terrains accidentés, des passages escarpés et des altitudes élevées. Les randonneurs doivent être prêts à faire face à des dénivelés importants et à des passages techniques qui nécessitent parfois l’utilisation des mains. Le cirque de la Solitude, bien que fermé depuis 2015 suite à un glissement de terrain, est remplacé par une variante tout aussi exigeante.

 

Le GR20 Sud

Le GR20 Sud, de Vizzavona à Conca, est moins technique mais demande toujours une bonne condition physique. Les paysages y sont tout aussi impressionnants avec des vues panoramiques sur la mer Méditerranée, des plateaux herbeux et des forêts ombragées. Cette partie est idéale pour les randonneurs qui recherchent une aventure intense mais légèrement plus accessible.

 

Une biodiversité exceptionnelle

La Corse est surnommée « l’Île de Beauté » et ce n’est pas sans raison. Le GR20 traverse une diversité impressionnante de paysages et d’écosystèmes. Vous passerez par des zones alpines avec des sommets enneigés, des plateaux arides, des forêts verdoyantes, et des vallées luxuriantes. La faune et la flore corses sont uniques, avec de nombreuses espèces endémiques que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

 

Faune et flore

La flore corse est particulièrement riche et variée. Vous pourrez admirer des forêts de pins laricio, des chênes verts et des maquis denses. Au printemps, les sentiers sont bordés de fleurs sauvages comme les immortelles, les lavandes et les lys martagon. La faune est tout aussi diverse, avec des rencontres possibles avec des mouflons, des sangliers, des balbuzards pêcheurs et une multitude d’oiseaux.

 

Une immersion culturelle

Faire le GR20, c’est aussi découvrir la richesse culturelle de la Corse. Les villages que vous traverserez sont imprégnés d’histoire et de traditions. Vous aurez l’occasion de goûter à la cuisine locale, d’entendre parler le corse, et de rencontrer des habitants chaleureux et accueillants. Cette immersion culturelle enrichira votre expérience de trekker et vous laissera des souvenirs impérissables.

 

Gastronomie corse

La cuisine corse est réputée pour sa diversité et sa richesse en saveurs. Lors de votre trek en Corse, ne manquez pas de déguster les spécialités locales comme le brocciu (fromage frais de brebis ou de chèvre), le figatellu (saucisse de foie), la charcuterie corse et les délicieux canistrelli (biscuits sucrés). Les repas dans les refuges sont souvent l’occasion de découvrir ces produits locaux et de partager un moment convivial avec d’autres randonneurs.

 

Les meilleures périodes pour parcourir le GR20

Printemps (mai-juin)

Le printemps est une période idéale pour parcourir le GR20. Les températures sont agréables, la nature est en pleine floraison, et les sentiers sont moins fréquentés qu’en été. Cependant, il est important de noter que certaines portions du sentier peuvent encore être enneigées, surtout dans la partie nord. Il est donc conseillé de se renseigner sur les conditions avant de partir.

 

Avantages du printemps

Le printemps offre des paysages magnifiques avec des fleurs sauvages en pleine floraison et des cours d’eau alimentés par la fonte des neiges. Les températures modérées rendent la marche plus confortable, et la moindre affluence sur les sentiers permet de profiter pleinement de la tranquillité des lieux.

Été (juillet-août)

L’été est la période la plus populaire pour faire le GR20. Les journées sont longues, les refuges sont ouverts, et le temps est généralement stable. Toutefois, les températures peuvent être très élevées, surtout dans la partie sud du parcours. De plus, l’affluence des randonneurs peut rendre certains segments du sentier assez encombrés. Il est donc recommandé de réserver vos hébergements à l’avance.

Précautions à prendre en été

En été, il est crucial de bien gérer votre hydratation et de vous protéger contre le soleil. Partez tôt le matin pour éviter les fortes chaleurs de l’après-midi et choisissez des vêtements légers et respirants. L’afflux de randonneurs peut également entraîner une pénurie de places dans les refuges, il est donc fortement conseillé de réserver à l’avance.

Automne (septembre-octobre)

L’automne offre des conditions similaires au printemps, avec des températures douces et des paysages magnifiques aux couleurs changeantes. C’est également une période moins fréquentée, ce qui permet de profiter pleinement de la tranquillité des montagnes. Néanmoins, comme au printemps, il est possible de rencontrer des sections enneigées dans les parties les plus élevées du parcours.

Beauté de l’automne

Les paysages en automne sont spectaculaires avec des forêts qui prennent des teintes dorées et rouges. Les températures plus fraîches sont idéales pour la randonnée, et les sentiers sont moins fréquentés. Toutefois, les jours raccourcissent, il est donc important de planifier vos étapes en conséquence.

 

Conseils pratiques pour réussir votre trek sur le GR20

Préparation physique

Le GR20 est réputé pour sa difficulté, il est donc essentiel d’être bien préparé physiquement. Entraînez-vous régulièrement avant votre départ, en faisant des randonnées avec un sac à dos chargé pour simuler les conditions du trek. Renforcez également votre endurance cardiovasculaire avec des activités comme la course à pied ou le vélo.

Programme d’entraînement

Un bon programme d’entraînement devrait commencer plusieurs mois avant le départ. Incluez des randonnées de plusieurs heures sur des terrains variés, des séances de renforcement musculaire pour les jambes et le dos, et des exercices d’endurance cardiovasculaire. Augmentez progressivement la difficulté de vos entraînements pour vous préparer aux défis du GR20.

Équipement adéquat

Avoir le bon équipement est crucial pour réussir le GR20. Voici une liste non exhaustive des éléments indispensables :

  • Chaussures de randonnée robustes : Optez pour des chaussures avec une bonne adhérence et un bon maintien de la cheville.
  • Sac à dos confortable : Choisissez un sac à dos de 40 à 50 litres avec une ceinture ventrale pour répartir le poids.
  • Vêtements techniques : Privilégiez les vêtements en matières respirantes et rapides à sécher. N’oubliez pas les vêtements imperméables et coupe-vent.
  • Matériel de bivouac : Si vous prévoyez de camper, un bon sac de couchage et une tente légère sont essentiels.
  • Trousse de premiers secours : Incluez des pansements, des bandages, des antiseptiques, et des médicaments de base.

Choix des chaussures

Les chaussures sont l’un des éléments les plus importants de votre équipement. Elles doivent être bien rodées avant le départ pour éviter les ampoules. Assurez-vous qu’elles offrent un bon soutien de la cheville et une semelle antidérapante. Emportez également des sandales légères pour les moments de repos au camp.

Planification et logistique

Planifiez votre itinéraire en avance et soyez prêt à être flexible en fonction des conditions météorologiques. Réservez vos refuges ou campings à l’avance, surtout en haute saison. Il est également important de prévoir suffisamment de nourriture et d’eau pour chaque étape, bien que des ravitaillements soient possibles dans certains refuges et villages.

Itinéraire suggéré

Un itinéraire classique pour le GR20 commence à Calenzana et se termine à Conca. Le trek peut être divisé en 15 étapes, mais certains randonneurs préfèrent combiner certaines d’entre elles pour raccourcir la durée totale du trek. Voici un exemple d’itinéraire sur 15 jours :

  1. Calenzana à Ortu di u Piobbu
  2. Ortu di u Piobbu à Carozzu
  3. Carozzu à Asco Stagnu
  4. Asco Stagnu à Tighjettu
  5. Tighjettu à Ciottulu di i Mori
  6. Ciottulu di i Mori à Manganu
  7. Manganu à Petra Piana
  8. Petra Piana à l’Onda
  9. l’Onda à Vizzavona
  10. Vizzavona à Capannelle
  11. Capannelle à Prati
  12. Prati à Usciolu
  13. Usciolu à Asinau
  14. Asinau à Paliri
  15. Paliri à Conca

Respect de l’environnement

Le GR20 traverse des paysages naturels préservés. Il est donc essentiel de respecter l’environnement en suivant les principes de « Leave No Trace » : ne laissez aucun déchet, ne cueillez pas de plantes, et respectez la faune locale. Votre respect de la nature contribuera à la préservation de ce sentier magnifique pour les générations futures.

Conseils écologiques

  • Emportez vos déchets : Utilisez des sacs réutilisables pour emporter vos déchets jusqu’à un point de collecte.
  • Évitez les produits chimiques : Utilisez des produits de toilette biodégradables et évitez les savons et shampoings dans les cours d’eau.
  • Respectez les zones de bivouac : Installez votre tente uniquement dans les zones désignées pour minimiser l’impact sur l’environnement.

Gestion de l’altitude et des conditions météorologiques

Le GR20 comporte de nombreuses variations d’altitude, ce qui peut affecter votre niveau d’énergie et votre respiration. Prenez le temps de vous acclimater et marchez à votre propre rythme. Soyez également prêt à affronter des conditions météorologiques changeantes. Le temps en montagne peut être imprévisible, avec des orages fréquents en été. Consultez les prévisions météo régulièrement et adaptez votre itinéraire en conséquence.

Acclimatation et rythme

Commencez votre trek avec des étapes plus courtes pour vous acclimater à l’altitude et aux efforts physiques. Écoutez votre corps et prenez des pauses régulières. Hydratez-vous bien et mangez des aliments énergétiques pour maintenir votre niveau d’énergie.

Sécurité et premiers secours

La sécurité est primordiale lors d’un trek sur le GR20. Emportez une trousse de premiers secours bien équipée et apprenez les gestes de base des premiers secours. Informez-vous sur les numéros d’urgence locaux et la procédure à suivre en cas d’accident. Randonnez de préférence avec un compagnon pour plus de sécurité.

Contenu de la trousse de secours

Votre trousse de secours devrait contenir des pansements, des bandages, un désinfectant, des médicaments contre la douleur et l’inflammation, une couverture de survie, et des ciseaux. Incluez également des comprimés de purification de l’eau et un sifflet pour signaler votre présence en cas de besoin.

Faire le GR20 est une aventure unique qui combine défi physique, beauté naturelle, et immersion culturelle. Que vous soyez un randonneur expérimenté ou un amateur passionné, ce trek vous offrira des souvenirs inoubliables et une profonde connexion avec la nature. En choisissant la bonne période, en vous préparant adéquatement, et en respectant l’environnement, vous maximiserez vos chances de réussir cette incroyable aventure.

Le GR20 est plus qu’un simple sentier de randonnée, c’est une expérience de vie. Vous traverserez des paysages variés, découvrirez des traditions locales, et repousserez vos limites physiques et mentales. Chaque étape est une nouvelle découverte, chaque rencontre une nouvelle histoire. Préparez-vous bien, restez flexible et ouvert aux imprévus, et vous vivrez une aventure mémorable sur l’un des plus beaux sentiers de randonnée du monde.